mardi 22 novembre 2005

Heidi

Le dimanche c'est un peu la fête, alors les japonais bloquent la circulation et marchent dans la rue et c'est ce qu'on a fait. On est allé faire un tour dans des derniers fameux quartiers de Tokyo ou l'on n'avait pas encore mis le pied: Akihabara.
Akihabara c'est le repère des Otaku, qui sont de jeunes vieux garçons japonais qui passent leur vie à contempler les objets de leur désirs que sont leur ordinateur et leur collection de figurine d'idoles japonaise. Bien évidemment Akihabara est leur endroit puisqu'il y a la la plus grande concentration au monde de magasins d'ordinateurs et de figurines en plastique. On y est allé pour voir et aussi pour acheter une palette graphique pour les cocottes (les 3) puissent dessiner sur l'ordi.

On a passé une heure dans un magasin de figurines à claquer plein de yens puis on a admiré dans la rue ces magnifiques japonaises déguisées en Heidi, en robe de servante 19eme sexy. Il fait frais à Tokyo en ce moment (quand même pas les -9°C d'Aurillac mais quand même), et les pauvres étaient plantées en plein milieu de la rue à distribuer des flyers de pub devant une cinquantaine d'otaku munis de leur gros... appareil numérique à shooter comme des malades. Et elles se pelaient les Heidi, les cuisses bleues en témoignaient. Je ne sais pas vraiment d'ou viens cette passion qu'on les japonais pour les tenues de soubrettes 19eme, j'ai demandé à mes collègues sans obtenir de réponses. C'est quand même assez étrange qu'un peuple entier fantasme sur le même mode, c'est un peu comme si on voyait le samedi apres midi sur les parkings de carrouf ou de cora des midinettes déguisées en bigoudaines avec porte jarretelles en train de défiler devant un parterre de garçons la langue pendante.




2 commentaires:

gontran de chambourre a dit…

diantre que voila de bien belles soubrettes, que neni ma foi.

Luis et Maud a dit…

Quelles sont mignonnes!...et là, je parle de mes nièces....