vendredi 4 novembre 2005

Bratwurst

Nous sommes donc le 3 Novembre et pour fêter ça, on a décidé avec toute la famille de se rendre dans une taverne munichoise et de boire de la bière. Mais avant cela, le 3 Novembre au Japon c'est un jour férié. C'est le jour de la culture, ou chaque japonais se doit d'aller se cultiver. Certains vont au musée d'autres jouer au golf mais la plupart vont se cultiver au pachinko. Mais cela, moi qui suis déjà très cultivé, je ne le savais pas. J'ai donc enfourché mon vélo flambant neuf ce matin et j'ai pédalé jusqu'a l'université. La grande grille de l'entrée était fermée, ça aurait du m'alerter, et bien non, j'ai continué. La porte de l'institut des sciences industrielles aussi était fermée, qu'importe j'avais mon badge. La porte du bureau Ee311 était fermée et les lumières éteintes, pas grave, j'ai la clé et je sait même ou se trouve l'interrupteur. Assis à mon bureau je me suis enfin demandé pourquoi j'étais seul, et j'ai trouvé la réponse dans mon petit agenda rouge à la couverture en croûte de cuir. Ce jour la était en rouge, c'est un jour férié. J'ai profité de ma solitude dans le bureau pour lire une quantité incroyable de manga pornographiques laissés dans des cartons par mes prédécesseurs puis pas chercher ou mes collègues cachaient leur petites culottes de collégiennes, sans succès. (la dernière phrase est une pure invention, ndlr).

Apres quelques e-mails, je retrouvais femme et enfants pour un petit picnic d'onigiri dans le parc de Shoto. Puis après quelques tours de balançoires, et comme c'était la journée de la culture on a décidé d'aller visiter les deux musées du quartier, respectivement le Shoto Museum of Art et le Toguri Museum en espérant secrètement y trouver une rétrospective Matthew Barney ou quelque chose dans le goût. Raté on est tombé deux fois de suite sur une exposition de céramiques de l'ère Meiji, autrement dit de la vaisselle, des bols et des assiettes. Et comme moi la vaisselle j'aime pas, on n'y a pas mis les pieds. Retour à la maison pour une sieste enfantine que ces demoiselles ont décliné. C’est donc vers Ginza que nous nous sommes dirigés en métro (Chiyoda line jusqu’à Omote-sando puis Ginza line jusqu’à Ginza). Petite ballade à l’Apple store pour y acheter des chaussettes à iPod, petit tour dans une galerie d’art que l’on peut louer à la semaine (c’est très cher, mais en même temps c’est à Ginza), petite escapade devant les beaux magasins Hermès, Vuitton et Prada et pour finir un magasin de jouets de 4 étages pour ces demoiselles.

Évidemment, tout cet étalage de miss kitty et de totoro ça donne soif alors on s’est dirigé vers la brasserie lion pour que Gaëlle puisse enfin boire de la bière, ce qui était quand même le but de la journée.
Demain je vous raconterais comment on a fêté halloween avec un étudiant très mal déguisé en spider man.
suspens..

6 commentaires:

Tati-Ka a dit…

Il aura donc fallu attendre le Japon et son jour dédié nationalement à la culture pour que madame gâ boive de la bière !!...

madame gâ a dit…

ben oui, c'est bete mais j'avais tres soif, et dis donc....j'ai trouve ca bon!!!! tu crois que aye je suis accro?

tati-lo a dit…

accro depuis heidelberg !!!

Luis et Maud a dit…

c'est quoi Heidelberg?...j'avais ce nom de ville dans un de mes cours de français. C'est spécial?

Smoke a dit…

Drugs are just bad, you should try to use Herbal Alternatives as a temporary replacement to loose the dependance!

Guitar Master a dit…

I wish I could blog as good as you, but what I can do is give you a nice Guitar Lesson!