mercredi 17 mai 2006

Princesses trempées

Mardi dernier, La princesse masako, sa fille princesse Aiko et sa classe sont venues chez moi pour me serrer la pince. Non, en fait elles sont allées au Shinjuku gyoen pour pique niquer sous un arbre. La petite princesse Aiko, peut être future impératrice du Japon a le même age que princesse Garance, ce qui nous fait une belle jambe vous me direz. Et dire que si ça se trouve elles ont avalées leur bento sous le même pin parasol que nous il y a peu. Cette perspective m’enchante. Non, en fait pas vraiment, et pour tout dire je m’en fout comme de ma première verrue plantaire(attrapée au stade nautique de Bellerive sur Allier le 8 février 1984 dans le pédiluve de l’entrée). En plus ce jour la il a plu et les princesses sont rentrées toutes mouillées dans leur palais. Je vous laisse libre de toute interprétation.

De princesse à grenouille il n’y a qu’un pas, ou plutôt juste un petit bond. Nous avons aussi vu la grenouille de chez E&G, et effectivement elle s’habille souvent en rose. Nous l’avons entrevue au cours de la délicieuse garden party de E&G. Yakitoris, terrine de miso, muffins, E-crepes et cake à la bière, Gwen-san sait drôlement bien recevoir.
C’est tout de même bien agréable de retrouver une petite communauté francophone et de boire du vin blanc et de la bière toute l’après midi. Le plus drôle c'était quand même de regarder E en train d'essayer de parler Japonais avec les mains (oui j'ai le droit de me moquer de son Japonais).

2 commentaires:

G. a dit…

Oh merci, je suis toute rouge de confusion !!! Je viens, vendredi, avec la recette du pâté au miso et un peu de cuisine-maison !!!!
Quant à E., son commentaire, c'est : "c'est dégueulasse de faire ça" !!!! Alors que moi, je suis d'accord : oui, tu as le droit de te moquer de son japonais !!!!

elsia a dit…

en même temps se retrouver dans le même post qu'une partie de la famille impériale (et en ne finissant pas trempé mais souriant), y'a pire comme position...