jeudi 23 mars 2006

Pierre Richard en vélo


Une fois n'est pas coutume, je vais m'humilier sur la place publique. A Tokyo je possède un vélo. Un VTT a 58 vitesses pour être plus précis, puisque Tokyo est largement fourni en petites côtes de plus de 20 % de déclivité et que Garance s'approche des 20 kg, ce fut un choix audacieux. D'habitude je suis, comment dire très habile en vélo, je peux même traverser Shibuya sans poser pied à terre, ce qui est un exploit comparable a la conduite du millenium falcon dans un nuage d'astéroïdes par Han Solo.

Hier matin, je partais seul, sans Garance dans mon dos pour me dire allez courage papa!, et avalais sans problème la première côte. Puis j'arrivais pour quelques minutes de repos au feu des pompiers de la Yamate dori. Le feu est très long et j'avais DJ Shadow dans les oreilles. Il faisait beau et je repensais avec un peu de nostalgie à mon enfance et à mon BMX. Oui j'avais un BMX, il était beau et je me suis même cassé le bras avec, mais c'est une autre histoire. Et la, en attendant le feu, une idée absurde m'est venue, j'allais tenter un monoroue à l'arrêt, histoire de tenir l'équilibre avec le frein, à 9h du matin. J'ai très bien tenu l'équilibre pendant 17 secondes puis, au moment de la fin du morceau, j'ai perdu l'équilibre et été projeté en arrière. No problemo avec un vélo, je retombe sur mes pattes mais c'était sans compter sur le siège enfant....Première chute à la Pierre Richard. La honte absolue.

Petit tour de tête, ok personne dans la rue pour rigoler, je remonte en selle et met le pied droit sur le tout petit parapet de béton qui sépare la rue du trottoir. Je me met à penser à la possibilité, non pas d'une île, mais d'une camera de surveillance qui aurait immortalisé l'instant. Si c'était le cas, il était fortement probable qu'un petit malin l'ait diffusé sur le net et que je devienne un star mondial de la honte comme ce pauvre gamin qui imitait le méchant Dark Sidious de la Guerre des étoiles (autant l'appeler Sid Vicious tant qu'on y est), pensant être seul avec lui même et sa conscience à ce moment la.

Et la pour en rajouter une couche, mon pied droit glisse et je me vautre lamentablement sur le trottoir. Tout ceci à l'arrêt bien entendu. Que dire d'autres? que je me suis quand même fait super mal à la cheville... Peut-être rajouterais je qu'en continuant mon chemin j'ai voulu démêler les fils des écouteurs du mon ipod tout en continuant de rouler et que bien entendu ils se sont enroulés dans les rayons de la roue avant...

Pierre Richard, sors de mon corps. S’il te plait…

6 commentaires:

Marilou a dit…

ah ah ah ah ! merci Benoît pour ce fou rire devant mon écran !

margot a dit…

Hé, on pourra avoir la primeur j'espère si ça a été filmé ::: ;-)

itadakimasu a dit…

Si jamais une video apparait quelquepart, je ferais tout pour etouffer l'affaire, allant meme jusqu'a faire appel a de puissants lobbies agissant dans l'ombre

akaieric a dit…

Et oui...on n'est plus tout jeune...

Mais quel rapport avec la photo?

itadakimasu a dit…

c'estjuste le type de voiture que l'on aurait pu voir dans le grand blond...

nancy a dit…

moi jmen fous de se que ta écris c just que moi jaime sid vicious for ever!!!