mercredi 22 mars 2006

le conducteur était une femme

Un homme de taille moyenne (170cm), de corpulence moyenne et d'un âge certain a disparu depuis le 30 Novembre 2005, entre 10h30 et 12h30 aux alentours du mont Takao. Ce brave homme (ou peut être, après tout n'était il pas du tout brave) était surement parti faire des photos de papillons avec un appareil photo très compliqué et très cher en bandoulière autour du cou. Les autorités pensent qu'il aura surement "dévissé", comme disent les grenoblois, et s'est probablement tordu l'échine contre un Sakura après avoir rebondi contre un roc en tentant de prendre en photo un papillon ou un singe. Le mont Takao cache probablement un macchabé quelquepart, à moins que les esprits de la forêt, tres nombreux avec leurs gros nez ne se soient deja occupés du corps du randonneur disparu.

C'est pour essayer de faire progresser l'énigme que nous avons décidé de nous rendre au mont Takao en compagnie de véritables hussards de l'alpinisme que sont nos amis E&G.

Le mont Takao est une bien belle montagne de pas loin de 600 metres. Ok j'entends deja les grenoblois et même certains auvergnats qui se marrent déja. 600 mètres d'altitude c'est beaucoup plus bas que la moindre petite motte de terre autour de Grenoble et même plus bas que la vénérable Loge des Gardes, bien connue des amateurs de pentes bien raides du coté de Clermont Ferrand.

Vous l'aurez compris, le mont Takao c'est pas pour les fillettes. Mais quand on a deux fillettes et que l'on veut quand même se le faire, on prends le cable car, et tenez vous bien, le conducteur du cable car était une femme.

La jolie ballade à l'air pur et sous le soleil de ce premier jour du printemps fut accompagnée de Soba, de glaces à la fraise, de japonais en tenue d'alpiniste avec un poste de radio collé à l'oreille (finale de la coupe du monde de baseball) et enfin de singes.


Et puisque E&G sont de très mauvais photographes, voici quelques photos de la journée spécialement pour leurs nombreux lecteurs égarés par ici.


Bon et puis on n'a pas trouvé de macchabé, tant pis on aurait bien aimé, mais ce sera peut être pour la prochaine fois si on a de la chance.

7 commentaires:

G. a dit…

"véritables hussards de l'alpinisme que sont nos amis E&G."
Que cette vérité élémentaire soit diffusée sur internet fait d'aujourd'hui un des plus beaux jours de ma vie !!!!!
(Et merci pour les photos !!!!!)

G. a dit…

PS: On l'aurait trouvé, le disparu fossilisé, que ça t'aurait obligé à parler de charogne dans deux billets d'affilée... Et quel genre de requêtes google peuvent amener ce genre de propos ?!!!!

itadakimasu a dit…

Surement les lecteurs assidus du Journal of Forensic Sciences et du Journal of Clinical Forensic Medicine, qui aiment a dissequer toutes les facons possibles et imaginables de se tuer. Voir la discussion sur le blog la secte shabu shabu

http://www.blogg.org/blog-32921.html

emm. a dit…

si on avait trouvé le corps cela aurait un peu fait "stand by me" le film de Reiner.... mais bon de l'aventure il y en avait déjà pas mal comme ça... de la sacrée d'ailleurs, digne d'Indie...

Pascal.B a dit…

Belle histoire.
Presqu'une contine pour enfant pas trés sage que l'on veut voir vite en compagnie du marchand de sable une fois couché.
Si ça n'est que la réalité des choses au Japon font qu'il y à de forte probabilités pour ce soit un suicide d'adulte. Pour le Japon, tellement de points sont convergent que l'on ne peut pas écarter cette hypothése.
Mais ça, vous devez déjà le savoir !
Mon Dieu que la vie est belle !!!
http://www.lavieestbelle.name




http://www.lavieestbelle.name

madame gâ a dit…

oui elle l'est, et on l'a meme en autocollant sur nos velo, ouaip monsieur ;)

Pascal.B a dit…

Plus qu'une simple page web, ça en devient presque une marque de fabrique ! Mais cette phrase est si belle... en français !