dimanche 26 mars 2006

Le printemps dans la tête du délégué CGT...

Le printemps est arrivé au Japon (déconne?) et les cerisiers sont en fleurs. Quand la bas, ce sont les coups de triques de la maréchaussée qui fleurissent sur les fronts encagoulés des étudiants et des délegués syndicaux, ici ce sont ces milliers de bourgeons rosés qui s'épanouissent au soleil.

Alors on se prend a réver. On imagine que, lorsque l'on passe devant le Donky de Shibuya, la jeune employée qui s'époumonne dans son mégaphone à vanter les mérites du nouveau modèle de portable ne se mette soudain à hurler, " Villepin, ta réforme si tu savais ou on se la met!!" (je pense personellement que c'est à son cul qu'ils pensent? non?) On imagine que les manifestants Japonais qui manifestent en rang par deux et en silence se mettent soudain a jeter des poubelles en galva contre la vitrine du Chanel de Omote Sando ou renversent un camion de yakitori. Et la on mesure la distance qui sépare Paris de Tokyo.

On imagine enfin un délégué CGT en costume cravate de salary man se rendant à son bureau de Shinjuku.

Puis on oublie vite tout ca, on referme Libération, et on attaque le bento du printemps, allongé dans l'herbe fine du Shinjuku gyoen, en regardant les Sakura en fleurs et la horde de pépé-san et leurs appareils photo sur pied essayer de capter leur beauté fugace.


Puis, parce que décidemment on aime beaucoup ça, on passe le dimanche à Kichijoji à faire du pédalo-cygne et à se balader avec Yo.


Ces deux la m'ont fait penser à Mistery train de Jim Jarmusch.

5 commentaires:

G. a dit…

on a bien lu : tu "refermes" Libération ????? (tu as donc une version papier ????? )(mais où la trouves-tu ???????)

madame gâ a dit…

benoit est un accro vrai de vrai, c'est a dire qu'il a suffisament fait pleurer dans les chaumieres farncaises pour recevoir regulierement de la famille des bons vieux libe avec le papier qui noircit les doigts....

itadakimasu a dit…

Oui mais c'est pas des libe tout frais, J'en suis encore aux emeutes de banlieue...(OK j'exagere un peu), je te les preterais...

Massiou a dit…

Moi aussi, des fois, (rarement mais bon), je me prends a m'imaginer qu'un "Autre Japon est Possible"... :-)
Tres sympa la derniere photo. J'avoue que je n'ai jamais ose prendre de photos dans le train..

itadakimasu a dit…

un Autre Japon est Possible... oui mais il y a du boulot! Pour les photos dans le metro il faut faire discretement. De toute facon les japonais aiment prendre des photos et se faire prendre en photo. Des fois ils n'hesitent pas a mitrailler nos filles...alors plus de scrupules.