vendredi 1 juin 2007

Comme Elsia

Hier j'ai reçu un gentille lettre de Youtube pour m'avertir que j'ai lâchement violé la loi. J'ai participé à l'épandage honteux de la culture non rémunératrice en bafouant le code de la propriété intellectuelle. J'avoue, je l'ai fait. Je suis allé aux toilettes, elles étaient belles, propres, modernes, télécommandables en un mot : japonaises. J'ai filmé les chiottes et l'abattant automatiquement rabattable qui se baisse tout seul. Mon tord, puisque tord il y a, est qu'il y avait une musique de fond dans ces chiottes, et pas une musique de chiottes précisément, mais un des meilleurs morceaux d'un des compositeur que je vénère: Vincent Gallo.

Mais apparemment ce dernier n'a pas vraiment apprécié de voir sa musique illustrer un tel propos et à fait interdire ladite vidéo-téléchargée-sur-youtube.

Ne te méprends pas, Vincent, moi je t'aime...malgré tout.
Bon en attendant je vais essayer de balancer la vidéo ailleurs, parce que faut pas déconner.

Sinon, en ce moment c'est les portes ouvertes a l'université, il y a plein de trucs drôles en présentation, je vous ferais un reportage.

Half cousin, "Big Chief"



3 commentaires:

elsia a dit…

il y a comme un sentiment de jouissance incroyable à l'intérieur de moi... tu plaisantais de mes déboires avec la jasrac et bien toi aussi, tu violas la loi ! toi aussi tu reçus un charmant billet de copyright infringment des avocats de YT ! toi aussi ! mais sinon je compatis^^

itadakimasu a dit…

...eh oui mais au moins on n'a pas la JASRAC sur le dos...les temps sont durs

mûgen a dit…

vraiment c'est du n'importe quoi avec leur de m.......franchement ils n'ont vraiment rien d'autre a faire.......comme punition je n'écouterais a partir d'aujourd'hui sa music que dans les chiottes.......et j'ai untilisé se terme pour montrer ma rage..........en plus il vend mm pas de disque......^^