vendredi 24 février 2006

Je peux faire tenir une piece de 500¥ dans ma narine gauche

En exclusivité voici quelques photos du restaurant dans lequel nous avons emmenes E&G mardi soir dernier. La spécialité du restaurant est le sashimi de maquereau (Saba) grillé au chalumeau. En plus du côté pyrotechnique de l'affaire, c'est très bon et il y a très très peu de petits morceaux de gras de poisson grillé qui vous sautent dessus. Attention toutefois pour ceux qui sont très observateurs et qui ont comme on dit "un oeil de lynx", il ne s'agit pas réellement de E&G sur la photo. Ces derniers ne tenant pas vraiment à être pris en photo sous des projections de maquereau grillé, à moins que ce ne soit moi qui ai oublié l'appareil ce soir...


On a fini la soirée au Saké et bien qu'ayant choisi sur la carte le Saké le plus doux, celui normalement réservé aux enfants, il m'a fallu le lendemain quand même faire appel à quelques pharmacopées. On peut appeler ça aussi le démiurge.

Depuis lors je me traine un rhume japonais, qui est à peu près le même que le rhume Francais et se traduit chez moi par une production nasale hors du commun. Ajoutez à cela qu'au Japon il est très malpoli de se moucher et vous comprendrez pourquoi Gaëlle-san m'appelle "la chandelle". Pour finir dans le registre peu apétissant, je passe en ce moment le plus clair de mes après midi en salle blanche, affublé d'une blouse blanche, d'une charlotte, de gants de chirurgien en latex et.... d'un masque sur le groin. Bien évidemment en salle blanche il est hors de question d'emmener un mouchoir en papier : ca génère de la poussière, alors imaginez (ou n'imaginez pas si vous voulez) ce qui se passe sous le masque surtout au moment où j'éternue dedans...

Ce matin, Gaëlle-san et moi sommes allés à Ikebukuro pour y trainer nos rhumes du côté du Toys-r-us du gros centre commercial Sunshine. On a acheté plein de cadeaux somptueux à notre petite Judith-chan qui va bientot avoir 3 ans le 3 mars prochain. Et en rentrant on a mangé un sashimi de maguro en compagnie d'une très grande quantité de Watanabe-san, il fallait absolument que je vous le dise.

Amour aime parler de son appendice nasal qu'il a fort puissant, et de ses sécrétions ; Amour aime faire des jeux de mots à propos d'alcool et de mal de crâne, toujours invariablement les mêmes. Mais croyez-le ou non, c'est pour cela que je l'aime, Amour.

5 commentaires:

tati-lo a dit…

tu sais ga je crois que c'est ça l'amour!!!longue vie à votre amour!

madame gâ a dit…

c'est bo l'amour.........

G. a dit…

1) les faux E&G de la photo sont assez jeunes pour ne pas faire la lessive eux-mêmes, ignorer même peut-être que l'eau froide n'a jamais vaincu la moindre tache de graisse et, du coup, ils restent zen... Moi, j'ai profité de l'opération pour plus ou moins me vautrer sur mon voisin japonais qui avait l'air très charmant et qui a, d'ailleurs, dit "sugoi"... Sugoi quoi ? L'animal rôti ou moi à moitié sur ses genoux ????
2) Be, c'est bien de mettre un masque pour remédier à tes sécrétions nasales mais pour celles de tes oreilles, tu fais quoi ?!!!!!!
3) Cet après-midi à Shinjuku pour aller chercher une table basse commandée à Muji... C'est lourd, c'est pénible dans le métro.. Mais on relativise : on connaît quelqu'un qui a porté des futons sur son dos sans prendre le métro !!!!

camille, une amie de E&G a dit…

je ne te trouve pas très positif sur ce coup là! Quand tu as le nez congestionné à ce point, l'avantage, c'est que tu ne sens plus que tes mains puent des pieds!
Et si ça, c'est pas un point positif!!!!

itadakimasu a dit…

Ouah! il y en a qui sont attentifs !!! Effecivement la salle blanche c'est un veritable bonheur olfactif, je ne sais pas encore ce que ca va donner cet ete... il va falloir que je mette du deo sur les mains. Pour les secretions des oreilles j'utilise un masque cochleaire...je me sens plus intégré comme cela