mardi 13 septembre 2005

Aujourd'hui, c'est mardi, et on ne mange pas de raviolis.

A la place, on se lève tôt, vers les 8h du matin, oulala, plus l'habitude ! et on se prépare doucement, alors que Garance n'a pas encore ouvert un oeil ; aujourd'hui nous allons rencontrer des français, oui madame, des gens qui parlent comme nous, qui aiment le café et le saucisson, la preuve, on a rendez-vous "au petit tonneau" un bistrot parisien qui sert du saucisson .
On arrive à pied, c'est pas loin (enfin, moyen...), mais on regrette un peu le metro et sa clim, parce qu'aujourd'hui il fait méchament chaud, le soleil pique et il y a peu d'ombre.
Au petit tonneau on voit une petite terrasse, des poussettes et de l'animation ; on frétille :des enfants pour jouer avec les notres, un petit dejeuner parisien, des copains de guinguette!!
Et bien non, mauvaise pioche, de près ça ressemblait nettement à autre chose ; pas de routards aux carnets de voyages et anecdotes, mais des femmes d'expatriés en veux-tu-en-voilà, balayages miel doré et tenue bon chic on genre ; pas d'enfants, allons à cette heure ils sont tous en classe, mais des bébés replets ; pas de guinguette, mais alors pas du tout, mais des discours, des micros qui marchent mal, des badges en papier collants et des stands d'assos'.
Crum-crum-crum. Ca me rapelle l'affiche de la guerre des boutons affichée hier au Kiddy Land, "si j'avais su,..."

Ouais hier c'était un peu plus fun comme ambiance, on a arpenté une bien belle avenue, accueillis dès le sortir du métro par une boulangerie nec plus ultra, avec des brioches joufflues et une vitrine de paniers d'osiers. Ca n'était que débauche de chiccissime ( Gucci, Hermès, Burberry, Chanel, Chaumet, j'en passe et des meilleures), et concours de building hight-tech, et que je te mesure 5 étages, et que je te me la pète avec des éclairages de fous, des vitrines design et des miroirs époustouflants. Au milieu de tout ça, le Kiddy land, ben oui, on n'était pas venus pour s'acheter des fringues Dior, magnifique délire de 6 étages. la description est impossible et obsolète, les photos sont là; j'ai bavé un peu plus au fur et à mesure qu'on découvrait de nouveaux objets, de nouveaux thèmes, de nouvelles poupées, les filles ont joué, lu les livres observé tout cela avec un grand calme et pas de caprice, et Benoit a fait accélérer le mouvement à sa petite troupe murmurant des "ooo" et des "aaaa", parce que je crois qu'on y serait encore.

Je sais maintenant ce que je ferais quand il fera froid et moche et que l'ennui me surprendra en pleine après midi : 4 heures de Kiddy Land, je le ferais, je me le suis promis!!

1 commentaire:

Thalie a dit…

ah bon sang c'est pas vrai !!! Je l'ai raté celui-là !
Ou alors il n'existait pas quend j'étais à Tokyo lol !!
Quel paradis... et pas que pour les petits...
Je sais de quoi je parle.
Dire que j'ai toutes les peines du monde à trouver quelques malheureux objets des saisons passées d'Hello Kitty, même sur Ebay c'est pas ça !! Et là, vous m'aveuglée !!
Trop peu de photos; je voudrais tout acheter, tout avoir là maintenant sous les yeux, pour de vrai !!

Alors comme ça vous n'avez pas fraternisé ave cles "femmes d'expat" (drôle de mot, drôle d'espèce !?) ?
Merci pour la ballade, ce fut magique !