vendredi 31 août 2007

It is just a cut

Couper le gaz.
Couper l'eau.

Couper l'électricité,

Couper les cheveux en quatre (enfin surtout en ce qui concerne Madame Ga et sa frange)

Couper le téléphone, couper l'ADSL, couper le keitai et couper l'herbe sous le pied.
Stay tuned, c'est pas encore tout fait fini...et puis j'ai toujours un peu de décalage avec la vraie vie...

Operator Please, Just A Song About Ping Pong



4 commentaires:

Ghismo a dit…

Ne pas y couper...

On le sait pourtant que ça se profile, mais on ne se le représente pas trop, pas envie de se le représenter sûrement...

Bon retour à la vraie vie.

Les "deux petites princesses" ont une nouvelle école déjà ? Comment ça se passe pour elles ?

itadakimasu a dit…

oui, on leur a trouvé une école. Elles vont faire leur rentrée un peu plus tard que les autres mais en attendant elles sont tres contente que toute les petites filles de la nouvelle école parlent Francais....,

moju a dit…

NOOOOOOONNNNNN ! pas déjà !!!!

mélanie a dit…

couper les ponts ??!
non, svp, ne nous quittez pas comme ça !
bon, on se doute bien que tout à une fin...
au moins on peut s'estimer heureux: j'ai bien redouté que le dernier billet soit celui de l'immonde banane (banane royale, si j'en crois les katakanas, banane-coco même, ce qui pourrait faire un bon dessert -pour parfumer le tofu je veux dire- mais banane qui le fait pas du tout, malgré ce que vous prétendez !!!)

allez sans rancune et surtout avec beaucoup de mercis.
bonne installation dans la suite de vos aventures...