lundi 22 janvier 2007

Shibuya alone

Et en quicktime VR ici. Via le Tokyo VR project.
Moi, personnellement, ça ne m'est jamais arrivé d'être seul à Shibuya.

9 commentaires:

Cocje a dit…

Olalaaa... J'ai mal au coeuuuur !!!!!!!!

Ghismo a dit…

Sympa ce Tokyo VR Project, ça me rappelle ce projet qui ralie la mairie de Tokyo au sommet du mont fuji (autant que je me souviennes, pour tout visualiser, il faut plus de 2h, mais on peut prendre des raccourcis en cliquant sur la carte) : The way to Mt. Fuji

Quant à Shibuya déserté, tu as essayé les mogettes vendéennes ? c'est assez efficace je crois...

moju a dit…

ça me fait penser au bouquin "Tokyo Nobody" de Masakata Nakano, garanti sans trucage disent-ils.
J'aimerais bien voir Shibuya déserté, ça doit être limite flippant !!

moju a dit…

ça me fait penser au bouquin "Tokyo Nobody" de Masakata Nakano, garanti sans trucage disent-ils.
J'aimerais bien voir Shibuya déserté, ça doit être limite flippant !!

itadakimasu a dit…

Moju> oui c'est exactement ca, il est assez incroyable ce bouquin...
Ghismo> c'est quoi les mojettes???

véron a dit…

merci ......c'est super . j'ai envie de rester sur la route du Mt Fuji , me perdre dans le souvenir et ces images( qui me donnent un peu le mal de mer .....)

G. a dit…

Non mais, vous y croyez vraiment, vous, que le bouquin est sans trucage ???

itadakimasu a dit…

C'est beaucoup plus facile de rajouter des gens sur une photo que d'en retirer....oui je le crois

Ghismo a dit…

Alors la mogette est un haricot blanc sec de l’espèce Phaseolus vulgaris.

Spécialité culinaire vendéenne, elle se déguste traditionnellement avec le jambon vendéen ou encore froid sur une tartine grillée bien beurrée.