dimanche 14 janvier 2007

Le Scandale

C'est un véritable scandale qui a été rapporté par nos correspondants locaux E&B. La nuit du la Saint Sylvestre, à l'heure ou les tétons couverts de diamants des danseuses du Moulin Rouge se dévoilent sur les petits écrans français, les petits écrans Japonais dévoilaient, eux, de faux tétons. Des tétons peints, des aréoles factices avec même les ombres qui ornaient les combinaisons moulantes couleur chair des danseuses de DJ Ozma. Et la c'est le scandale. L'audience qui chute, des mères de familles indignées, des coups de fils rageurs à la NHK, et enfin des excuses publiques de la part de la chaine le lendemain dans les journaux. Je vous laisse juger par vous même de la hauteur du scandale.

11 commentaires:

onizucool a dit…

on dirait une reprise de boney m ? non ...

G. a dit…

J'ai rien à dire sur le sujet mais ça me dérange qu'il y ait un S à commentaire alors qu'il n'y en a qu'un pour le moment !

G. a dit…

Et voilà ! c'est mieux comme ça !!!

Cocje a dit…

Super chorégraphie.

itadakimasu a dit…

Gwen> oui c'est la nouvelle version de blogger.... Pour Boney M je ne suis pas vraiment sur.

inusushi a dit…

Tu oublies de dire que le présentateur de l'émission s'est fait...rétrograder. C'est quand même marrant de se dire qu'au Japon l'audience a chuté après le passage de DJ Ozma alors qu'en France...elle aurait grimpé !

akaieric a dit…

Encore heureux que les mères de famille ne comprennent pas bien l'anglais parce que... 'bounce with me, bounce with me'!

caissier a dit…

bonne année très chers.

ps: le lien vers la superette a été odieusement saboté, c'est pour cette raison que je vous avais oublié. J'ai quelques billets de retard.

caissier a dit…

j'ai oublié d'accorder le participe passé avec le cod, zut.

itadakimasu a dit…

oh desole caissier, juste une petite coquille, c'est repare...Bonne annee itou

Emmanuel a dit…

en effet j'ai entendu parler de cette histoire, mais en voyant l'extrait je me dis que c'est par la musique que les téléspectateurs auraient dû être scandalisés...