jeudi 11 janvier 2007

Le tron

On se souvient tous de Simone.


Simone Weber, la gentille grand mère qui avait découpé son compagnon à la meuleuse et dispersé les morceaux. En ce moment à Tokyo, on a remix de l'affaire, la simone nippone s'apelle Kaori et a 32 ans. Il y a quelque temps, le 12 décembre dernier, elle a écrasé une bouteille de vin (un grand cru bourgeois sans aucun doute) sur le crâne de son mari yusuke. Elle a ensuite découpé le corps en morceaux qu'elle a éparpillé dans Tokyo. Le torse a été retrouvé dans les rues de Shinjuku, les jambes dans le jardinet (shrubbery) d'une maison de Shibuya et la tête dans le parc de Machida. Elle a bien entendu pris le métro avec le sac poubelle contenant les précieuse pièces de boucher.

En plus il reste des morceaux qui n'ont pas été découverts. Et voila une belle activité familiale pour ce weekend: la recherche d'une paire de main dans Tokyo.

En attendant, notre Simone à nous elle a toujours pas avoué...

7 commentaires:

elsia a dit…

tiens d'ailleurs ça me rappelle quelque chose, peut-être que ça fera tilt et que vous pourrez agrémenter mon souvenir très partiel : une femme qui a assassiné dans une célèbre affaire son mari avec un couteau à beurre (oui je sais c'est fort) qui est conservé aux archives nationales, ça ring une bell ?

Véron a dit…

PUB!
Mais ITACHI ,bien sur , pour vous servir.


Quel , domage, les couteaux sont si beaux au Japon.

itadakimasu a dit…

En fait rien ne dit dans l'histoire que kaori a depecé son mari a la meuleuse. Elle a surement du utiliser un tres beau couteau a sashimi ou un couteau a beurre, ou une scie a bois de chez Tokyu hands...

Elsia> ca ring a bell pas du tout, ca fait plutot platch, splotch wizz...????

inusushi a dit…

Une paire de mains, c'est bien ! Ca peut toujours servir ! Mais il manque encore une autre paire ...elles sont passées où dans l'histoire ? Bon ben, amusez- vous bien ce week end !!

moju a dit…

Elle a du lire "Out" de Natsuo Kirino ... c'est fou le pouvoir des mots, à ce propos la simple évocation du mot "shrubbery" déclenche l'hilarité chez moi. C'est fou le pouvoir des mots...

madame gâ a dit…

ben c'est la meme chez nous, Moju.
monty python addict?

et le "blanc mange", ca fait risette aussi?

moju a dit…

Blanc Mange.... à part un mauvais groupe newwaveux des 80's, je vois pas... devrais-je revoir mes classiques ?