lundi 29 janvier 2007

De bien belles gambettes

l'improvisation du weekend:


Après avoir déjeuné dans un restaurant minimaliste, on est passé voir agnès et son charmant petit Thomio puis nous avons filé à Scai the bathouse, un ancien Sento, bain public, reconverti en Galerie pour y admirer l'oeuvre (très petite expo...) de Jeppe Hein. C'est très beau, ca brille, ça mouille et il n'y a rien qui goutte.



Dimanche c'est au tout nouveau National Art Center que nous avons trainé nos poulettes. C'est de toute beauté, c'est galbé, c'est rond et comme toutes les bâtisses japonaises c'est en béton brut de décoffrage. Il y a deux expos gratuites, une sur la culture japonaise, des mangas aux jeux vidéos en passant pas les anime. Vu au passage quelques créations de Maywa Denki. Il y avait aussi quelques installations intéractives qui semblaient piochées des expositions du NTT ICC et du Miraikan. C'était bien entendu blindé de monde mais ca vaut quand même le coup d'y jeter un oeil. Ne serais ce que pour aller caresser les pattes du landwalker de Kenji Yanobe.

Surtout qu'en plus il y avait de la belle moumoutte....


7 commentaires:

Cocje a dit…

ouah. la chance...

itadakimasu a dit…

flo> tu parles de la moumoute la?

inusushi a dit…

C'est une bonne idée, de prendre en photo le "minyou"...;-P

véron a dit…

côté pile .......
côté face ?......ce serait bien pour une fois , une pure symétrie .

itadakimasu a dit…

zubrovna> tu veux parler du みんよう。

G. a dit…

"Je bus un second café tout en regardant distraitement la pianiste. Elle avait une vingtaine d’années et une chevelure dense, tombant jusqu’aux épaules, dont la mise en plis était aussi bien ordonnée qu’une crème fouettée surmontant un gâteau." Haruki Murakami

itadakimasu a dit…

Gwen : tu es en train des les relire tous ? en tout cas c'est une belle image...ceci dit le cote pile etait pas mal du tout mais j'ai pas vraiment osé la prendre de face.