mardi 29 mai 2007

pendant ce temps...


Quelque part entre l'orient et l'occident, volent, s'endorment ou baîllent d'abrutissement d'être restés si longtemps assis, deux voyageurs bien fatigués...



En route loin des sushis, du métro, des temples, des jardins zen et des koens ravissants, des bentos de printemps, des tempura chéries, des futons, des makis, des plans obscurs pleins de kanjis, des taxis, de Tsukiji, et de miss Kitty, ils ont fermé leurs valises sans trop de peine, ont rangé leurs appareils photos gonflés de souvenirs, laissant derrière eux une ville grouillante, bruyante, une impasse au nom ridicule,
quatre tatamisés, et de jolies journées.

1 commentaire:

Tati-Ka a dit…

Ahhhhhhhhhhhh, ça m'fait plaisir de voir un échantillon de la famille Carton réuni à l'ot' bout du monde (sont bien arrivés et sont en-chan-tés !!)