mardi 11 juillet 2006

Nettoie pour sourire, danse sur la terre

Ce dimanche, près du parc Yoyogi il y avait le earth garden, sorte d'exposition en plein air de tout ce que le Japon comporte de babos sur le retour. Une chose est claire c'est qu’il existe bel et bien une sorte d'internationale du bonnet rasta, du djumbe et autre didjeridou et des tisanes aux herbes. Les modèles Japonais sont en tout point semblable à nos babos Français Plein de stands et de concours de bonnets en poil de yak à gogo.

Vu quand même au hasard des stands une bouilloire solaire, pas très pratique à emmener en balade mais quand même.
Vu aussi le stand des Scientologues avec leur jolies T-shirts jaune avec écrit volunteer dessus et quelques japonaises en train de se faire torturer a l'électromètre. Il n'était question nulle part de Lafayette Ron Hubard et d'extraterrestres dans des volcans, juste des gentils volontaires qui vont sauver des animaux en danger etc...Ils n’ont même pas ose m'interpeller, dommage...
Tout ça était en fait organisé par le Tokyo Summer Festival et il y avait une scène ouverte où se sont succédé des danseurs dont la compagnie Française Black Blanc Beur. A ce propos, le présentateur a eut un mal fou à prononcer leur nom (boulak, boulan, boule). Ils ont mis le feu à la scène en se jetant dans tous les sens, sur la tête, sur une main, sans les mains etc...




Ensuite il y a eu l'équivalent allemand. Et là, c'est marrant comme même dans la danse hip hop, les allemands sont ...très allemands. Tout est basé sur la puissance, la force, c'est carré, précis et rien ne dépasse. même la musique c'était pas du hip hop mais une sorte de techno minimaliste allemande. Enfin tout de même ils tournent très bien sur la tête.

Puis après ça j'ai filé à l’Inter Communication Center, ICC. qui est un lieu d'exposition sponsorisé par NTT sur la rencontre entre l'art, la science et la communication. En fait c'est un ensemble d'installations interactives, un peu comme ce que l'on avait vu au Miraikan.
Un carre lumineux au sol qui divise l'espace avec des lignes et des polygones en fonction des gens qui le traversent (c'est clair?), un simulateur de vie dans un aquarium ou l’on crée des poissons qui se bouffent entre eux. Beaucoup de choses qui ressemblent à des Theremins associés avec soit du son soit des images projetées.
Il y avait aussi un truc dont j'ai pas très bien compris le fonctionnement et qui était composé d'une table pércée avec une matrice de buses à air comprimé. En approchant une espèce de louche en plastique avec une boule verte dessus on pouvait interagir avec les buses (et la c’est clair ?). Pas de bol j'avais un T-shirt vert et ça marchait pas avec moi...Ok j'aurais pu me mettre torse nu, mais j'ai eu peur d'effrayer le jeune garçon qui gardait la salle.

5 commentaires:

flo a dit…

Oh y a un Kodamas qui accueille les gens sous la banderole "clean for smile..."
J'adore ces petits personages de la forêt...

itadakimasu a dit…

non non c'est un ballon de foot, c'est moins kawai hein!!

flo a dit…

Sniff...

akaieric a dit…

Ca y est! je sais ce que je vais commander comme cadeau pour noël: un theremin!

itadakimasu a dit…

Ouais un theremin c'est sympa mais par contre c'est pas facile a trouver et encore moins a fabriquer..Ceci dit il existe des plan en DIY sur le web.