dimanche 27 juillet 2008

Hanabi

Dans le métro qui nous emmène vers Tachikawa (chuo line) nous sommes rentrés en queue de train. En queue de train, dans les trains nippons il y a le conducteur de queue de train (que Monsieur Densha Otaku me pardonne les quelques imprécisions de ce récit) qui, à part mettre la tête par la fenêtre à chaque départ, n'a pas grand-chose à faire dans sa cahute disons le tout bas.

A l'arrière du train il y avait aussi ce soir là trois jeunes japonaises en tenue de sport (avec le sac en plastique brillant qui pèse un âne mort) qui, éreintées par une partie endiablée de ballon prisonnier se sont vautrées par terre sur l'impeccable linoléum du train jaune.

Derrière sa vitre fumée notre densha-man de queue de train veillait et bouillait de rage de voir ces impertinentes vautrées sur son linoléum. Il lui a fallu attendre l'arrêt de Mitaka pour bondir hors de sa cage et pourrir (très poliment quand même) les jeunes basketteuses.

Et c'est là que l'expression "age ingrat" prends son sens puisque non content de s'être fait rappeler au règlement nos trois hockeyeuses ont commencé à se coller à la vitre et à dévisager notre homme en pouffant comme seule un jeune footballeuse peut le faire.

Mais, non contentes de dévisager ce jeune travailleur de la JR, nos trois gourdes du club de gymnastique rythmique synchrosinée de Nakano se sont mises à imiter notre homme dans son numéro d'annonce des stations au micro. Et tout ça sûrement « Juste pour lui foutre la honte »


Il n’y a plus de respect mon bon monsieur.


Bon, sinon pour ceux qui tiennent vraiment à le savoir, le feux d'artifice était magnifique et on devait être 500 000 au bas mot.

3 commentaires:

senbei a dit…

Et puis c4est trop long ! Et puis j'ai mal au dos !! Et je fini bourré au happochu, saloperie de feux d'artifices et leurs Doraemon, hanpaman et autre kuma-chan de 3/, donc forcement ratés.

Je dis pas ça parce que je pouvais pas aller a Tachikawa a cause du travail. Pas du tout !8-)

J'adore cette histoire de délinquance juvénile et féroviaire. Et bravo pour les titres des articles en général, vous avez la forme on dirait !

itadakimasu a dit…

ouais on a une putain de forme!!!, la chaleur renforce mon acuité de discernement et ma cognition en général. Plus je transpire, plus j'écris de conneries.

Merci pour les compliments... on a trainé à Kichijoji toute une journée en criant "sembei, sembei" mais rien a part des regards désapprobateurs...

senbei a dit…

J'ai laissé 15 gamins en bas age apres un projet abscont de feconder toute les menageres de moins de 50 ans en 3 mois, donc forcement...

Maintenant, j'habite sangenjaya.