samedi 26 janvier 2008

La graine et l'estaminet

Il existe quand même ici quelques certitudes, des choses immuables, des bornes le long de mon chemin, un phare dans la nuit: Tommy est toujours aussi classe, il devient d'ailleurs de plus en plus grand au Japon. Je ne sais ou folie des grandeurs nous mènera mais de toute façon j'approuve, peut etre sur un flanc de la tour Mori a Roppongi? Tommy est grand, autant le faire savoir.


...et la mode masculine est toujours en crise d'adolescence au Japon.

J'ai retrouvé avec émotions notre petite rue en cul de sac hier. Il y a un nouveau nom sur la boite aux lettres (M. et Mme Sunday Vision, je ne sais pas comment ça s'écrit en Kanji), ils ont bien aménagé le shrebury preuve que ce ne peut être que des gens de gout.


Puis ensuite je suis allé déjeuner chez Mr. Cool qui tiens le restaurant de couscous de la rue Kamiyama. Ayant eut le malheur de sortir mon gros engin et de le poser sur la table pour l'inspecter (Je parle naturellement de mon nouvel appareil photo), Mr. Cool m'a sauté dessus pour deviser avec moi de photographie, du quartier et de la décoration de son estaminet. Tres Cool Mr. Cool!

4 commentaires:

madame gâ a dit…

c'est un petit peu comme tu veux, mais je dirais plutot "shrawberry"...
et tu en as des photos, du shrawberry?

itadakimasu a dit…

シュロベリのしゃしんがあります。


oui j'en ai!

le consul a dit…

la rue en cul de sac avec cette photo.... excellent...

jessie a dit…

j'adore les photos posté sur votre blog.